Information

Les religions les plus insolites

Les religions les plus insolites



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Il y a tellement de religions dans le monde qu'il semble impossible d'inventer quelque chose de nouveau. Voici les plus insolites.

Communauté Shaker. En 1774, une certaine Ann Lee créa sa propre communauté de shakers, ou shakers, en Amérique. Mère a soutenu que l'amour pour le Seigneur devrait être montré en dansant jusqu'à l'épuisement. Selon les rumeurs, ayant beaucoup dansé, les shakers dans le noir se livrent au péché universel et dépravé. Les enfants nés sont élevés par toute la communauté. Tout le monde n'a pas aimé cette extravagance de comportement, il n'est pas surprenant qu'aujourd'hui il n'y ait que sept personnes dans la communauté shaker dans le Maine.

Jésus le Papou. Ce culte existe en Nouvelle-Guinée depuis environ 80 ans. Ses adhérents croient que la première page a été arrachée de la Bible par les Blancs. Sur elle, selon les croyances, il était clairement indiqué que Jésus-Christ était un Papou. Les gens croient qu'un jour il reviendra et fera des Papous leurs maîtres, et tous les Blancs - leurs esclaves.

Déité Sirius. Les tribus africaines sont généralement caractérisées par des croyances exotiques. Ainsi, les Dogon prient l'étoile Sirius. Ils croient que depuis l'une des planètes tournant autour de cette étoile, l'ancêtre de leur tribu nommé Nom-mo, qui est à moitié humain et à moitié serpent, a volé. Curieusement, le Dogon sans instruction savait que Sirius était une étoile double bien avant les astronomes européens.

"Portes célestes". En Amérique, dans les années 70 du 20e siècle, une communauté inhabituelle "Heaven's Gate" a vu le jour. Les bergers ont enseigné que Dieu et Lucifer sont les commandants de deux équipages de soucoupes volantes qui se battent pour la Terre. On ne peut survivre dans cette lutte qu'en passant à une autre dimension avec l'aide d'ovnis ou par suicide. Curieusement, la plupart des fans de Heaven's Gate étaient des programmeurs informatiques. Les pasteurs eux-mêmes ont préparé leurs croyants à la transition vers un autre niveau par la prière, les études bibliques et le refus du plaisir. En 1975, la secte subit un coup dur en ne se présentant tout simplement pas à la rencontre avec les aliens prévue par les pasteurs. Avec le développement d'Internet, la secte y a étendu ses activités. En 1997, ayant vu des signes de l'arrivée imminente d'un vaisseau spatial derrière eux dans une éclipse et une comète, 39 personnes se sont suicidées en «allant» aux portes célestes.

Dieu cannibale. Chez certains Indiens canadiens, il est de coutume de vénérer le Baksbakualankswe, qui dévore les gens. Récemment, cependant, aucun rituel sanguinaire n'a été pratiqué. Cependant, pendant les services divins, les Indiens deviennent tellement extatiques qu'ils peuvent mordre leur plus proche voisin.

Divinités parasites. Dans la jungle du Brésil se cache la tribu tapirapa, qui déifie les parasites. Ces personnes croient que les esprits qui ont autrefois créé ce monde se sont cachés dans les corps humains et à partir de là, ils donnent des conseils d'une voix intérieure. Donc se débarrasser des vers signifie automatiquement se débarrasser d'un tel esprit qui est puni par l'expulsion de la tribu.

Raëliens. Une religion inhabituelle existe au Canada depuis plus de 10 ans. Il a été fondé par l'ancien journaliste Claude Raël, qui a affirmé que son père était un étranger. Selon le pasteur, la Terre ne peut être sauvée qu'à l'aide de soucoupes volantes. L'Église de Raël compte aujourd'hui plus de 50 000 de ses fidèles partisans.

Croyance au ragoût. Lors de la Seconde Guerre mondiale dans les îles d'Océanie, des soldats américains sont apparus avec des cargaisons de nourriture et d'équipement. Les habitants ont tellement aimé le ragoût qu'ils ont commencé à déifier "Cargo", ou cargo. Maintenant, les indigènes prient les banques, croyant que pour leur foi, un nouveau lot de plats délicieux tombera du ciel.

Des trous. Au 19ème siècle, dans la région de la Volga, il y avait une communauté de trous. Ils considéraient les icônes comme corrompues, ne les adorant pas. Ces personnes ont prié en faisant un trou dans le mur, dirigeant les paroles de la prière exactement là. La communauté n'avait aucun autre rituel.

Jains indiens. Cette ancienne religion en Inde est professée par plus de 5 millions de personnes. Le principe de base des Jaïns est l'interdiction de causer du tort aux êtres vivants, c'est pourquoi ils ne prennent aucune arme entre leurs mains et en principe ne mangent pas de viande. Même parmi ces personnes extraordinaires, les Shvetambaras, ou «vêtus de lumière», se distinguent. Ils croient que les vêtements ne doivent pas être portés. Afin de ne pas tuer même un petit insecte par accident, ces personnes respirent à travers un bandage de gaze et la route devant eux est parsemée d'un fouet spécial. Dans la nourriture, les jaïns sont très ascétiques, pour eux le summum de la sainteté est la mort de faim. Leur principal revenu est l'usure, ils volent leurs débiteurs sans pincement de conscience.


Voir la vidéo: 7 faits insolites sur les VIKINGS (Août 2022).